Zoom sur la pratique des raquettes en montagne

Chausser ses skis en 2021, on oublie ! Même si certains courageux se tentent à grimper la montagne avec les skis sur le dos pour profiter d’une petite descente, l’arrêt des remontées mécaniques bloque considérablement la pratique de la glisse.

Il est donc grand temps de découvrir d’autres sports hivernaux comme les fameuses raquettes à neige. Vous en avez déjà entendu parlé, ça c’est sûr ! Mais combien d’entre vous ont déjà testé de faire une balade en montagne avec ces raquettes attachées aux pieds ?
Voici un petit zoom sur la pratique de ce sport.

L’origine de la pratique

S’il est vrai qu’il existe certaines théories sur la création de la pratique des raquettes, l’origine et l’âge exact sont, à ce jour, encore inconnus. Néanmoins, les historiens estiment qu’elles auraient été inventées vers 4000/6000 avant J-C. En Asie Centrale, les habitants du Caucase se déplaçaient avec des surfaces plates en cuir attachées sous leurs pieds. Les Arméniens eux utilisaient des surfaces rondes en bois. Après plusieurs siècles, les peuples indigènes d’Amérique, comme les Inuits, développèrent également leur propre forme de raquette dû à leur nécessité d’une grande adhérence sur une neige profonde et poudreuse.

Raquette traditionnelle en bois et cuir

Petit à petit et en fonction des localisations, les raquettes se sont développées et commencent à prendre des formes plus particulières.  Vers le sud, les Iroquois développèrent une raquette plus étroite et courte pour une grande manoeuvrabilité dans la forêt.
Malgré cette grande évolution et ces disparités de créations, l’utilisation des raquettes était LE point commun de toutes les tribus où les hivers enneigés étaient rudes. 
La pratique des raquettes comme nous les connaissons aujourd’hui a été lentement adoptée par les différentes régions et pays à partir du XIXème siècle et est en plein essor depuis quelques années, encore plus avec la situation sanitaire actuelle.

Les équipements indispensables

>  Des raquettes adaptées (classiques, de montagne ou de courses). En fonction de la randonnée choisie, il est nécessaire d’adapter la forme des raquettes et de ses crampons. 

> Une bonne combinaison avec 3 couches qui vous protège du froid. Pour être bien équipé, il vous faut une première couche de vêtement qui colle à la peau. Legging et tee-shirt de ski feront parfaitement l’affaire. Ensuite une deuxième couche pour venir réchauffer tout ça : nous vous conseillons un bon polaire et un jogging par exemple. Pour finir et pas des moindres, une troisième couche avec une combinaison imperméable pour vous protéger de la neige et des intempéries possibles. 

> Des gants et de bonnes chaussettes chaudes. Dans le même esprit, pour ne pas finir votre journée avec les doigts rouges cramoisis et les doigts de pieds quasiment congelés, il est important de bien les protéger. 

> Une bonne paire d’après-ski  ou chaussures spéciales raquettes. Peu importe votre choix, il vous faut des chaussures qui tiennent parfaitement votre cheville. 

> Facultatif mais parfois indispensables, les bâtons de randonnées ou de ski. Vous décidez de faire des raquettes sur du plat ? Pas de soucis. Néanmoins les massifs montagneux sont souvent bien pentus et faites nous confiance, une petite aide ne sera pas de refus.

> Un sac avec les indispensables (pour emporter au minimum de l’eau et de la nourriture). N’oubliez pas que les raquettes de montagnes restent un sport, il faut donc penser à vous requinquer régulièrement. En bonus, apportez un joli appareil photo pour immortaliser le moment et les paysages. 

Les meilleures sentiers de raquettes dans les Pyrénées

Alors, nous vous avons convaincu pour tester ces fameuses raquettes dont tout le monde parle ? 
Voici quelques spots les plus agréables dans les Pyrénées pour une balade en raquettes :

> Ax-les-thermes et ses différentes pistes sur le plateau du Saquet

> Le Plateau de Beille

> Font-Romeu

> Autour des lacs de la Cerdagne

> Le Pic du Canigou avec la traversée du Col Vert et du ruisseau de Cady

> Le plateau de Lisey à Cauterets

> Le Cirque de Gavarnie

Organisez-vous dès à présent un joli week-end en famille ou entre amis au grand air frais. 

Raquettes, randonnées ou d’autres activités vous attendent pour un moment détente et convivial. Vous avez déjà pensé à une balade en chiens de traîneau ? Foncez !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s